COMMENT FAIRE SOI-MEME UNE DREAMACHINE SIMPLE ET PAS CHERE

Plans : Isabelle Aubert-Baudron (1981)

Découvreurs : IAN SOMMERVILLE & BRION GYSIN.

Documentation sur les ondes alpha : cliquer ICI pour télécharger le dossier compressé.

Avertissement : Ces plans ont été mis sur le web pour être à la disposition de tout le monde gratuitement. Vous pouvez les utiliser pour faire des dreamachines pour vous-mêmes, mais pas pour les vendre. D'où le copyright qui les protège.

La documentation en français sur la dreamachine est publiée dans le livre Le Temps des Naguals: Autour de Burroughs et Gysin, Interzone Editions.,

ISBN : 978-2-9531513-6-7 - Format: 21 x 29,7 cm - 135 pages - 28 planches d'illustrations - Prix: 30 €

et en anglais dans le livre The Time of the Naguals – Research , Interzone Editions.







Isabelle Aubert-Baudron, première machine à rêver (1981)

Photo Jean-Louis Baudron

Les plans ci-dessous sont réalisés avec une platine en 78 tours, et en bas de page, pour 45 tours. Ils diffèrent de ceux de Brion Gysin en cela qu'ils permettent d'accéder à différents rythmes de la bande alpha, entre 7 et 13 flash par seconde.

Le rythme alpha est exploré lors de l'électroencéphalogramme: les effets des stimulations lumineuses de la dreamachine sont similaires à celles d'un EEG (électroencéphalogramme) au cours duquel elles permettent de détecter l'épilepsie. Pour plus d'informations :


L'utilisation de la dreamachine peut déclencher des crises chez les personnes souffrant d'épilepsie.


1. Matériel :

- une platine ou un électrophone tournant en 78 tours (en vente d'occasion chez Emmaüs), (voir en bas de page pour une machine 45 tours)

- une grande feuille de carton aux dimensions supérieures ou égales à 90 cm x 65,5 cm, assez rigide pour que le futur cylindre qui va être confectionné puisse tenir debout sur la platine, et assez souple pour être travaillée et découpée facilement. En vente dans les papeteries en plusieurs épaisseurs et dimensions. Choisir la couleur la plus foncée possible pour que le carton soit opaque à la lumière d'une lampe 100 watts,

- une grande règle graduée de 30 ou 40 cm,

- une équerre,

- un crayon de papier à mine fine,

- une gomme,

- un tube de colle,

- un cutter,

- une ampoule 100 watts,

- une douille,

- une prise mâle,

- fil électrique (5 à 6 m.),

- une prise multiple pour brancher l'ampoule et la platine,

- un mètre ruban,

- épingles à linge.


2. Temps de réalisation :

Un après-midi, plus le temps nécessaire au séchage de la colle avant utilisation.


3. Principe de la dreamachine :

Pour faire une dreamachine, il faut un cylindre percé de trous, fixé sur une platine tournant à la vitesse de 78 tours/minute. Au centre de la machine se trouve une ampoule 100 watts.

La lumière de l'ampoule doit éclairer par intermittence les yeux fermés de l'utilisateur, à un rythme compris entre 7 et 13 flashs lumineux par seconde.


4. Calculs de base :

Le rythme de la lumière doit se situer entre 7 et 13 flashs/seconde.

La platine tourne au rythme de 78 tours/minute, c'est à dire 78 tours en 60 secondes.

En une seconde la platine fait : 78/60 = 1,3 tours.

Un flash correspond à un trou du cylindre.

Une rangée de 6 trous, donc de 6 flashs/tour, donnera un rythme de 6 x 1,3 = 7,8 flashs/seconde,

Une rangée de 7 trous : 7 x 1,3 = 9,1 fl/sec.,

" " 8 " : 8 x 1,3 = 10,4 fl/sec.,

" " 9 " : 9 x 1,3 = 11,7 fl/sec. ,

" " 10 " : 10 x 1,3 = 13 fl/sec.

La longueur du carton doit être égale à la circonférence du plateau de la platine. Les dimensions du plan ci-joint correspondent à une platine Dual 1010 dont la circonférence du plateau est égale à 85,5 cm.


5. Réalisation :

a) Mesurer la circonférence du plateau de la platine avec le mètre-ruban. Pour l'appareil utilisé : 85,5 cm.


b) Reporter cette dimension sur la longueur de la feuille cartonnée à partir du côté gauche, en haut et en bas de la feuille. Tirer une droite reliant les deux points, parallèle à la largeur de la feuille.


c) Une fois cette droite tirée, tirer une autre droite parallèle à la première à 4,5 cm à droite, ceci pour délimiter une petite bande que l'on collera à la fin des opérations sur la largeur gauche pour obtenir un cylindre. Découper au cutter le long de cette deuxième ligne. La longueur du carton est donc de 85,5 cm + 4,5 = 90 cm.


d) Délimiter ensuite la largeur du carton : 65,5 cm. Il constitue un rectangle de 90 cm x 65,5 cm.


e) En haut du carton, sur les largeurs droite et gauche, mesurer 2,5 cm. Tirer un trait reliant les deux points. On obtient un rectangle de 85,5 cm x 2,5 cm. Faire la même chose au bas du carton en traçant une bande de 3 cm de large (voir schéma ci-contre).

La largeur située entre ces deux rectangles est de : 65,5 cm - (2,5 + 3) = 60 cm.


f) Diviser ensuite cette largeur de 60 cm en 5 parties égales de 12 cm : mesurer 5 fois 12 cm sur les largeurs droite et gauche et tirer des traits pour relier ces nouveaux points. On obtient 4 nouvelles droites parallèles à la longueur.


g) Calculer maintenant les dimensions des futurs trous dans chaque rangée. La rangée du haut comportera le plus grand nombre de trous (10) et celle du bas, le plus petit nombre (6), pour que la base du futur cylindre soit aussi solide et stable que possible. (voir le plan du carton pour cylindre).


* Rangée du haut :

- diviser cette rangée en 10 parties égales : 85,5/10 = 8,55 cm.

- mesurer 10 fois cette dimension (8,55 cm) en haut et en bas de la première rangée en partant de la gauche. Tirer les traits reliant les nouveaux points : on obtient 9 traits parallèles espacés de 8,55 cm délimitant 10 rectangles de 12 x 8,55 cm. C'est autour de ces traits que vont être délimités les trous.

- prendre le plan de chaque trou aux dimensions réelles : la droite IJ représente les nouveaux traits tracés. Sur cette droite IJ, mesurer 2 fois 1,5 cm, à partir de I et de J, à droite et à gauche. A partir de ces points, perpendiculairement à IJ, mesurer les points A, B, C et D, tous à 2 cm de part et d'autre de IJ. Relier par des traits A et B, B et D, D et C et C et A. Le rectangle ABCD est le futur trou. Procéder de la même façon pour obtenir tous les trous de la rangée. Sur la largeur gauche de cette rangée, on n'obtient qu'une moitié de trou.

Sur le côté droit, à la fin de la rangée, le dernier trou mord dans la bande à encoller ; la deuxième moitié de ce trou viendra par la suite s'adapter sur le demi-trou de gauche quand on collera le cylindre, et ceci à toutes les rangées. En d'autres termes, le demi-trou de gauche et le trou de la fin de la rangée ne donneront sur le cylindre qu'un seul et même trou.


* Deuxième rangée :

Elle doit comprendre 9 trous. Procéder comme pour la rangée supérieure, mais en divisant la longueur du carton par 9, en l'occurrence : 85,5/9 : 9,44 cm.


* Troisième rangée : 8 trous : 85,5/8 = 10,62 cm.


* Quatrième rangée : 7 trous : 85,5/7 = 12,14 cm.


* Cinquième rangée : 6 trous : 85,5/6 = 14,16 cm.


Tous les trous ont les mêmes dimensions (9 x 4 cm), quelle que soit la rangée.


h) Une fois tous les trous délimités, les découper au cutter. Ne pas jeter les morceaux découpés qui serviront plus tard.


i) Poser ensuite la feuille de carton sur le plateau de la platine en lui donnant une forme cylindrique. Fixer provisoirement les deux largeurs l'une sur l'autre avec les épingles à linge. Vérifier que la base du cylindre s'adapte bien aux dimensions du plateau et que les demi-trous de la largeur gauche s'adaptent bien aux trous de la largeur droite. Ne pas coller encore les deux bords.


j) Si le plateau de la platine est recouvert d'une surface en caoutchouc, décoller délicatement cette surface sur les bords. Elle va nous servir à maintenir le cylindre en place. S'il n'y a pas de surface en caoutchouc, prendre un épais morceau de carton bien rigide et le découper selon la dimension du plateau. Faire un trou au centre de la dimension d'un disque 33 tours. Le mettre sur la platine comme s'il s'agissait d'un disque en l'introduisant dans l'axe du plateau.


k) Revenir à la feuille de carton. Prendre les rectangles ABCD découpés et mis de côté précédemment (il en faut entre 5 et 8) et les coller solidement au bas de la feuille dans le sens de la largeur de façon qu'ils forment des petites pattes que l'on glissera perpendiculairement sous la surface en caoutchouc pour maintenir le cylindre sur la platine. Mettre autant de pattes que nécessaire.


l) Le cylindre est prêt. Coller les deux largeurs l'une contre l'autre en maintenant la bande collée sur toute la hauteur avec les épingles à linge en mettant ces dernières à l'endroit des trous. Laisser les épingles jusqu'à ce que le carton soit sec.

Si la rangée du haut n'est pas parfaitement circulaire, au cas où le carton "casserait" au-dessus des trous, renforcer la solidité du carton en collant des petits rectangles ABCD restant à l'intérieur du cylindre, sur les surfaces qui laissent à désirer.


m) Adapter ensuite le cylindre sur le plateau en glissant les pattes de carton sous la surface en caoutchouc ou le disque en carton.

Le corps de la dreamachine est maintenant définitif. Si l'on met la platine en route, le cylindre doit tourner sans problème sur la platine en restant fixé solidement.


n) Prendre ensuite l'ampoule, la douille, le fil électrique et la prise mâle. Adapter le tout.


o) Poser la dreamachine sur un tabouret près d'une prise de courant, laisser pendre l'ampoule au centre du cylindre sans qu'elle touche aux bords. Il est possible de suspendre le fil au dessus de la dreamachine dans un crochet vissé au plafond (poutre), ou de faire un support sur lequel poser l'électrophone , muni d'une potence au dessus du cylindre en carton. (voir dessin ci-dessous).

Régler la longueur du fil de manière que l'ampoule se présente en face d'une rangée de trous et fixer le fil au-dessus de la machine de la façon la mieux adaptée à la pièce ou l'on se trouve (en faisant passer le fil dans un crochet vissé au plafond dans une poutre par exemple, selon un système de potence...). La longueur du fil doit être réglable pour que l'ampoule puisse être mise en face de chaque rangée de trous.


p) Brancher l'ampoule et la platine, mettre cette dernière en route en la réglant en 78 tours. S'asseoir confortablement devant en approchant le visage le plus près possible de la machine. Fermer les yeux et contempler le spectacle. On peut varier les images en augmentant ou en diminuant la pression des paupières et la distance entre le visage et la machine.


Au bout d'un certain temps, renouveler l'expérience en réglant l'ampoule devant les autres rangées de trous pour changer le rythme des flashs.


Un disque a été créé spécialement pour écouter avec la dreamachine, son rythme coïncidant avec celui des flashs. Il s'agit de "Heathen Earth", du groupe Throbbing Gristle (International Records) : conditions d'écoute optimum : en stéréo au casque. On peut aussi trouver d'autres musiques de son choix au rythme similaire.

__________

PLAN DU CARTON POUR LE CYLINDRE

(L'échelle est approximative en raison de l'imprécision de l'ordinateur. Utiliser les dimensions données plutôt que de reproduire les schémas, qui sont là à titre indicatif, pour permettre de visualiser le travail à réaliser.)

 

Plan de chaque trou

Dreamachine une fois montée

 

Pour une platine 45 tours:


Changer simplement 78 par 45 sur le plan :
- rythme : entre 7 et 13
- platine: 45 tours / minute = 45 tours en 60 secondes.
- En une seconde, la platine fait : 45 / 60 = 0,75 tour
- une rangée de 10 trous (10 flashs) => un rythme de 10 x 0,75 = 7,5 flashs /seconde
- 1 rangée de 12 trous = 12 x 0,75 = 9
etc... avec 14 et 16.

Vous mesurez votre platine et procédez comme indiqué sur le plan, à cette différence près que vous devez découper plus de trous en 45 tours qu'en 78, en utilisant la règle de trois :
Vous l'avez probablement apprise à l'école quand vous étiez enfant : si 10 kg de pommes de terre coûtent 6 euros, combien coûteront 5 kg ?
Vous l'écrivez sur un papier en faisant une colonne pour les pommes de terre, et une autre pour les €

Pommes de terre

10

6

5

?

Vous faites ensuite une croix comme ci-dessous entre les deux colonnes :

Multipliez les deux nombres 5 et 6 et divisez le résultat par le nombre lié au ?

5 x 6 = 30
30 : 10 = 3.

Vous faites de même pour la dreamachine. :-)


 

Back to dreamachine menu

Inter-zone.org

POUR UNE ECONOMIE NON-ARISTOTELICIENNE

Interzone Reports

Interzone news

Bienvenue à Interzone

La sémantique générale pour tous

Interzone CD1

Inter-zone.org

Interzone Creations

Interzone Editions

Interzone galleries

Interzone news and blogs (MySpace)

THE INTERZONE COFFEE HOUSE

The Western Lands